oct 022012
 

Comme tout en Inde, l’école est avant tout (hélas!) une affaire d’argent! Il existe deux réseaux scolaires qui présentent une forte différence qualitative:

- les government schools: organisé par l´état, il est gratuit, la présence n’est pas obligatoire, les cours sont dispensés principalement en hindi, le niveau est assez médiocre, les enseignants sont rémunérés par l’état.

- les public schools: réseau des écoles privées, il est payant, les cours sont en anglais, la qualité est nettement supérieure, les enseignants sont payés grâce aux droits d’inscription.

Il est donc évident que la qualité de l’enseignement dépend avant tout des possibilités financières des parents. Le propriétaire de notre guesthouse à Bharatpur nous expliquait qu’il déboursait chaque mois la somme de 30 € pour chacun de ses enfants. Cela nous paraît dérisoire mais c’est pour eux un gros sacrifice. Une grande partie de son salaire est ainsi dédié à la scolarité de ses enfants, pas de vacances, pas de voyages, il travaille dur pour assurer l’avenir de ses enfants comme l’ont fait ses parents auparavant. On se doute en voyant la pauvreté dans les rues que la plupart des enfants doivent se contenter des gouvernement schools, sans réel espoir d’une qualification supérieure.

Quel que soit le réseau, un point commun, c’est l’uniforme. Chaque école possède le sien. C’est amusant de voir tous ces élèves en route dans leur bel uniforme.

Les cours sont organisés du lundi au samedi matin.

Nous avons visité une government school à Bharatpur, à l’improviste, en compagnie de  notre hôte. Nous avons été reçus par le Principal et quelques membres du personnel enseignant. Ils étaient très accueillants  mais étonnés de nous voir et avaient un peu de mal à comprendre notre voyage. Cette école compte plus ou moins 200 élèves de 12 à 18 ans. Nous avons visité une classe où se donnait un cours d’anglais. Les élèves étaient bien entendu intrigués de voir débarquer une famille d’européens. Ils semblaient aussi un peu gênés. Classe mixte mais les filles d’un côté et les garçons de l’autre. Sophie nous a présenté in english. Ils avaient l’air de comprendre ce qu’on disait…La prof d’anglais donnait cours avec un livre d’anglais en main…Mais il semble que les élèves n’ont pas beaucoup de livres de cours et seulement 1 bic ou 1 crayon!

En sortant de la classe, c’était l’heure de la recrée et tous les élèves se sont rassemblés autour de nous…juste à nous regarder, nous toucher….Ils étaient super souriants…

Photos: https://plus.google.com/photos/117220102651423309592/albums/5792779376021297169?authkey=CO6b95z4hImp5AE

 Publié par à 18 h 35 min

  3 commentaires à “L’école en Inde”

  1. marraine, je t’aime très fort et je pense beaucoup, beaucoup à toi.
    je te fais un gros calin avant d’aller dormir.
    bisous de papychou, mamychou, lisa et martin à vous 4.

  2. Cette expérience a dû être très enrichissante pour Sacha et Lilou… De comparer leur monde et celui d’ailleurs…

    Alors, on est bien lotis dans nos écoles ? Hein les loulous?
    Bizou
    Tante Didine

  3. Zut….Je croyais que la petite voiture noire était la mienne…..! J’ai donc bien dû rêver que j’étais dans la même école que vous ….

    Ce qui me rassure , c’est le sourire que vous affichez tous les 4 (,surtout ma petite Miss Belgique!!!!)

    Gros bisous de madame la directrice

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.