fév 082013
 

Nous avons à nouveau passé une bonne nuit dans notre cabanon. Une nouvelle belle journée s’annonce lorsque nous quittons Port Campbell en cette fin de matinée. Nous revenons sur nos pas sur quelques kilomètres. En effet, nous avions rejoint à la hâte notre étape hier en fin de journée pour assurer le gîte en laissant de côté le Twelve Apostles Marine National Park. Il faut dire aussi que la journée avait été suffisamment riche en découvertes, il faut en garder un peu pour chaque jour… Voici une région à nouveau étonnante. On aurait pu l’appeler » La Côte de Gruyère », mais il est vrai que « Le Parc des Douze Apôtres » sonne mieux et est un peu plus poétique… Le sol est fait ici d’une roche sablonneuse que la houle et le vent ont grignoté comme l’aurait fait une souris dans une meule de fromage. Sur une dizaine de kilomètres sont rassemblés une série d’étranges formations rocheuses. Il y a d’abord les incontournables Douze Apôtres: ces énormes massifs rocheux qui résistent toujours aux attaques corrosives des éléments, ils restent isolés les pieds dans l’eau alors que la falaise en elle même ne cesse de s’effriter et recule un peu plus chaque jour. Leur alignement en fait un des endroits les plus photographiés de l’état du Victoria.

« >

L’océan a aussi creusé de profondes gorges qui pénètrent à l’intérieur des terres et des grottes où s’engouffre la houle dans un vacarme tonitruant. Parfois aussi les couches rocheuses supérieures résistent et c’est une arche qui se forme par dessus les vagues. Nous visitons presque toutes ces particularités géologiques. Nous assistons en direct au travail du sculpteur, dans son immense atelier. Nous n’avançons donc pas très vite, de parking en parking, mais le spectacle en vaut vraiment la peine.

« >« >

 

 

 

 

 

 

« >« >

 

 

 

 

 

 

Après Peterborough, la route pénètre à nouveau dans les terres et traverse le plateau du Pays de Herve! Des prairies verdoyantes, des vaches Holstein noires et blanches, des fermes et des camions citerne collecteurs de lait: on se croirait chez nous ma parole!!! C’est encore un autre visage que nous présente la Great Ocean Road. Par contre il faut arroser ici pour avoir de l’herbe verte et des énormes systèmes d’arrosage garnissent les prairies. C’est une espèce de rampe de plusieurs dizaines de mètres de longueur et maintenue à 3 ou 4 m de hauteur par des tréteaux montés sur des pneus de tracteurs. Le tout pivote autour d’un axe central. Vu du ciel, cela doit être bizarre de voir ces halos de verdure au milieu de la savane! Un peu avant d’arriver à la grande ville de Warrnambool, nous passons devant le « Cheese World »: le monde du fromage. Il s’agit d’une énorme entreprise laitière où l’on produit du fromage. En face, il y a un magasin où l’on peut déguster et acheter les produits locaux.

 

Nous nous arrêterons aujourd’hui à Port Fairy, charmante petite ville côtière. Nous trouvons à nous héberger dans un wagon de train! Oui, un wagon aménagé en résidence dans un joli jardin. Julie la tenancière est bien sympathique et nous craquons pour l’originalité du gîte. Nous retournons en ville pour les désormais quotidiennes courses et pour trouver du réseau. Cela fait trois jours que nous n’avons pas pu nous connecter, envoyer et recevoir des nouvelles, ça fait long! Mais ce n’est pas encore pour aujourd’hui, le seul café qui offre le wi-fi ferme ses portes quand nous arrivons à 18h! C’est vraiment le bled ici… On réessayera demain matin. Ne traînons pas, il ne faudrait pas que l’on rate notre train de nuit…

« >

 Publié par à 5 h 12 min

  3 commentaires à “7-2 Jean, Thomas, Mathieu, Pierre, Simon, Juda…”

  1. Un peu long cette pause avant d’avoir de vos nouvelles, vous voulez ma mort ou quoi?!! Bon, je vous pardonne pour cette fois. En plus, je suis déçu: c’est moche l’Australie… :)
    Quel pays fantastique… ça fait vraiment rêver cette mer, ces rochers, cette végétation, ces couleurs. Y’a vraiment de quoi vous jalouser sur ce coup-là!!! Je pense que là, c’est le sommet : beaux paysages, pays civilisé et accueillant, météo nickel… Mais c’est cher donc, pas la peine de penser à vous installer là (je vous vois venir!!!)
    Bye les gars. Quelle aventure…oh la la … votre tronche dans 155 jours, ça va faire mal!!! Mais nous, on sera contents de vous revoir!
    Biz et merci de nous faire partager ça…

  2. Très beaux paysages…
    Un air de déjà vu: Algarve,Bonifacio, ou Etretat sous le soleil ;-)

    On vous embrasse fort tous les 4

  3. Bonjour à vous 4, c’est un plaisir de lire vos aventures si extraordinairement racontée et si bien illustrée par de magnifique photos qui nous font rêvé. Continué votre aventure et profité en un max.

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.