mai 032013
 

Ça y est, nous avons réussi à quitter Puerto Iguazu sans menottes et dans un bus, pas dans un fourgon pénitentiaire! Nous avons donc pris notre bus à 10h et quitté Puerto Iguazu sans remords, vous vous en doutez. Le tension est un peu retombée mais nous restons très déçus de la façon dont s’est terminé notre séjour ici. Notre objectif reste de quitter au plus vite l’Argentine. Après 4h de route nous arrivons à Posadas, le chef lieu de la province de Misiones. Nous avons une correspondance à 16h15, juste le temps de grignoter quelques empenadas et de regarder le début du match Barça – Bayern.

Second bus, voyage toute la nuit et à 10h nous atteignons Salta, chef lieu de la province du même nom, région la plus septentrionale du pays, au pied de la Cordillère. Nous comptons d’ici gagner le Chili le plus rapidement possible et nous nous dirigeons donc directement vers les guichets des compagnies de bus.

Mauvaises nouvelles!!! De un: les bus pour le Chili quittent à 7h du matin, trop tard pour aujourd’hui; de deux: il y a une grève nationale des chauffeurs d’autocars à partir de ce soir et pour une durée indéterminée, on parle de 72h!!! Il semblerait que l’Argentine veuille à nouveau contrecarrer nos plans et nous garder encore un peu sur son territoire… Nous poursuivons quand même nos recherches et trouvons une compagnie Chilienne (Pullman) qui maintient ses voyages mais le prochain est dans trois jours, dimanche. On prend! Bon! Reste à trouver un hôtelier honnête pour les trois prochaines nuits…

Un racoleur du quai du terminal revient à la charge, son hôtel à franchement l’air correct, prix très raisonnable, allons voir ça… C’est parfait! Chambre correcte, situation correcte, prix très correct (40€ la nuit), payement en liquide mais au moins on est au courant dès l’arrivée… C’est quand même avec une certaine aigreur que nous nous installons à l’hôtel 7 Duendes, mais bon, on n’a pas le choix… Espérons que la ville de Salta s’avère plus accueillante que la précédente…

Nous sommes assez fatigués donc la journée se résume à du repos et une petite excursion dans la ville pour déguster quelques empenadas au Patio de la Empenada, une petit cour fermée où se dispute les serveuses pour attirer le client aux tables respectives des trois gargotes qui cuisinent des produits locaux. Sympa! Nous adorons les empenadas, c’est vraiment le petit encas bon et pas cher. C’est sûr, nous nous en cuisinerons à notre retour (et si vous êtes sages on vous fera goûter…). Suite de l’excursion au supermercado, la cuisine de l’hôtel est correcte et nous avons une grosse envie de pâtes avec des légumes. Et en plus ça nous fera faire des économies… Miam miam et au dodo…

 Publié par à 21 h 27 min

  3 commentaires à “1-5 Cette fois c’est la bonne…”

  1. Salut les gars,
    Que des aventures, bonnes ou mauvaises elles laissent des souvenirs, courage. Il parait que Salta regorge de choses à faire…et puis bientôt retour au Chili, je vous prépare un mail pour san pedro si vous voulez avec les trucs à voir.
    Gros bisous de nous tous
    Aso

  2. On vous sent encore un peu « chauds »… Allez les gars,, ça va aller! Les autres contrées seront tout aussi belles et plus accueillantes! Et moi qui voulais partir en vacances à Iguazu et bien non, voilà, j’irai donc à La Panne alors!!!
    Sur ce, ce petit épisode avec la police a mis un peu de pep’s à mon roman favori!!! Comme quoi, y’a du positif partout!
    Biz

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.