mai 082013
 

Ce matin notre objectif est de préparer la suite du voyage. Nous comptons rejoindre la Bolivie avec l’excursion bien connue de 3 jours en 4×4 vers le Salar d’Uyuni. Il y a une floppée d’agences ici et, suivant nos infos, il faut se méfier car certaines ne sont pas sérieuses ou emploient des chauffeurs qui sont un peu portés sur la bouteille! Il est très difficile de trouver le nom d’une seule agence qui fait l’unanimité.

Le pôle +

Nous sortons pour prendre le petit déj. Nous choisissons le salon de thé H2O. Alors que nous attendons la commande, Benoît va trouver deux « >messieurs qui discutent en français juste devant la boutique. Apparemment ils sont d’ici… En effet, ce sont deux français installés ici. Benoît leur demande quelques infos et ils nous renseignent deux agences sérieuses. Voilà déjà un bon tri de fait… Aprés avoir mangé, Benoît retourne près de ces gentils messieurs afin d’en savoir encore un peu plus. Finalement, Philippe, l’un d’eux, qui est le patron de ce salon de thé nous rejoint à table et nous discutons pendant une bonne demi-heure. Il est ici depuis une bonne dizaines d’année. De passage lors d’un grand voyage, il est tombé amoureux d’une jeune fille de San Pédro et il est resté. Il est vraiment très sympa, nous donne beauoup d’infos et nous prête un guide sur la région. Cool! Le copain qui discutait avec Philippe c’est Arthur, il est installé ici depuis deux ans et est en train d’ouvrir une boulangerie « française ». Demain matin nous irons chez lui pour goûter ses croissants et pains aux chocolats parait-il délicieux…

« >

Après le petit déj, nous nous rendons à la première agence que hilippe nous a conseillé. Nous sommes bien accueillis, recevons de bonnes explications et un prix correct. Ces gens ont l’air sérieux et nous sortons avec un avis plutôt favorable.

 

 

 

 

Le pôle -

Nous enchainons avec la seconde agence. Nous sommes accueillis par une dame qui nous demande d’emblée si les enfants n’ont pas de problème de santé! Nous lui expliquons qu’en effet Lilou a eu un petit malaise et a vomi lors de notre voyage pour arriver ici. Le dame nous annonce alors que Lilou a le mal des montagnes, que comme elle est encore enfant il n’y a aucun médicament pour l’aider, qu’il vaut mieux oublier cette excursion au risque de la voir malade et vomir pndant trois jours avec même éventuellement de graves problèmes de santé comme des ambolies! Elle poursuit en présisant qu’il vaudrait mieux faire une croix sur notre séjour en Bolivie!!!… Nous sommes sous le choc! Abasourdis, estomacés, anéantis… C’est un mois complet de voyage qui s’envole et emporte avec lui des rêves de Salar, d’Altiplano, de Lac Titicaca… de Bolivie… Peut-être qu’en restant ici une semaine et en essayant de s’aclimater la situation pourrait, peut-être, un peu s’améliorer nous dit-elle encore mais nous conseille fortement de ne pas insister… Nous sortons de l’agence totalement effondrés… Nous n’arrivons pas à faire quoi que ce soit le reste de la matinée, nous sommes si déçus et ne savons que faire…

Le pôle +++

A 14h nous retrouvons nos amis belges Tony, Alexandra et leurs garçons Martin 20 ans et Tim 9 ans. Ils ont aussi une fille mais qui est restée à « >Santiago. Nous partons ensemble retrouver une autre famille belge, leurs meilleurs amis, qui sont ici en camping-car. Nous les rejoignons sur le parking à l’entrée de la ville. Un magnifique et super grand camping-car! Et nous faisons connaissance avec Arkadi et Barbara qui voyagent depuis 5 mois en Amérique du Sud avec leurs enfants Yakov 11 ans et la petite Xhana Prayha 3ans. Super sympas!!! Nous partons avec le camping-car et la voiture de Tony visiter les ruines de Pukara de Quitor (forteresse précolombienne). A côté des ruines, un sentier mène à un point de vue au dessus d’une colline d’où nous avons une superbe vue. Nous nous entendons tous à merveille et les enfants sont enchantés de jouer ensemble. Nous nous rendons ensuite à la Vallée de la Lune, un site très connu ici et très impresssionnant. Nous venons pour voir le coucher de soleil mais il est déjà trop tard! Bon, soit, en tant que bons belges, on ne va pas s’en laisser compter! Nous rebondissons, Arkadi sort la table et les chaises, une bouteille de pisco sour, 3 bières et quelques softs, c’est parti pour un bon apéro!!! Nous rentrons ensuite en ville et terminons la soirée tous ensemble au resto dans une bonne ambiance belge…

« >« >

 

 

 

 

 

 

Du +, du – et du +++ dans cette journée. Nous nous couchons en pensant à la mauvaise nouvelle de ce matin… Dur dur… Heureusement que nous avons passé une super après-midi avec nos deux nouvelles familles amies. Sans elles nous aurions surement sombré dans une profonde tristesse et déception. Allez, une bonne nuit là dessus et ça ira mieux demain…

 

 Publié par à 23 h 01 min

  7 commentaires à “6-5 Journée bipolaire…”

  1. Drôle de nouvelle… pas possible Lilounette: tu as bien vécu des années telle Heidi sur les hauteurs à Miermont… il est donc inconcevable que ton corps ne soit pas acclimaté à l’altitude!!! Blague dans le coin (comme dirait Noirfa), je pense que ça va aller pour elle et que vous irez là où vous voudrez. Encore un petit stress qui met du piment à mon feuilleton quotidien!
    Super tous les potes que vous rencontrez… vous avez intérêt à faire construire quatre chambres d’amis en rentrant!
    A bientôt pour la suite. Cette année, je ne fête pas l’Ascension de Jésus au ciel mais bien celle des Kempe en Amérique du Sud!

  2. Allez courage,

    Lors de notre séjour dans cette région magnifique, nous avions également peur des effets de l’altitude,le fameux MAM( mal aigu des montagnes ) .
    Après qq renseignements, une acclimatation de qq jours ( 5,6 jours ) à San Pedro , suivant les règles d’acclimatation habituelles ( 300 m de dénivelée par jour en moyenne à partir de 3000 m ) + une hydratation maximale soit par personne: 4 à 6 litres d’eau / jour oui , oui vous avez bien lu !!! peut réellement être une aide afin de se sentir bien en altitude , étant donné que la quantité d’oxygène disponible est diminuée d’un tiers par rapport au niveau de la mer , le corps doit augmenter sa production de globules rouges , leur temps de fabrication explique qu’il faut au minimum 1 semaine de séjour en altitude suffisante pour voir apparaître leur augmentation dans le sang …
    Mais , il est évidant que tout est fonction de chacun, et, la sagesse est mère de la prudence.

    Donc pourquoi ne pas essayer ces quelques suggestions:

    1) visiter les geysers du Tatio qui se situent à 4280 m de cette manière cela sera un petit test pour Lilou et pour le reste de votre voyage, l’acclimatation est vraiment indispensable et est différente pour chacun .
    Il est vrai qu’il faut se lever très tôt afin de voir les geysers en action ( au lever du jour ) ce site est à + – 90 km de San Pedro renseignez vous , cela en vaut la peine, prenez votre maillot il y a possibilité de se baigner là-haut, de plus pour le retour vous allez passer par des endroits absolument SUPERBES de paysages à couper le souffle, vous allez pouvoir vous arrêter et arroser mère nature, Pachamama vous remercie !
    2) Autre visite qui peut servir de test et en prendre plein les yeux: visiter les lagunas de Miscanti et Miniques un peu plus au nord , vers la Bolivie , MAGNIFIQUE endroit , lacs d’un bleu profond, entourés de volcans ( Chiliques , et le Cordon Puntas Negra…)
    Vous allez voir des vigognes, le culpeo ( renard roux de Andes ) , peut- être des tagua tagua( foulque ), côté flore , elle est minimale, il n’y a pratiquement que des Paja Brava ( herbes sèches )

    Maintenant à vous de voir , si Lilou ne va pas mieux après qq jours il faut impérativement redescendre , se reposer et ne pas faire d’effort.

    Allez Go , nous pensons bien à vous et que cela n’arrête pas votre bonne humeur et votre esprit d’entreprendre .
    P.S. (au musée de SAn PEdro en 2010 il y avait un guide francophone originaire de…..
    Blegny ( je ne me rappelle pas son nom , mais il peut vous aider si problème et vous faire encore d’autres suggestions …)

    Pas de Geocaching Benoît ? il y a qq caches dans le coin!!!

    Gros bisous
    Denis et Michèle .

  3. Hey! Prudence certaine …. Mais faut-il se fier à l’avis d’une dame derriere le bureau d’une agence de voyage? Un avis médical, ce serait pus rassurant et objectif?

    Quoi qu’il en soit, si une porte se ferme, c’est toujours pour mieux voir les autres portes ouvertes!

    Bisessssssss!

    • Ou la je me joins a la sagesse du cousin! Acclimatez-vous,prenez un peu de temps, elle va s’habituer, buvez, buvez, buvez et même les feuilles de coca ca aide les enfants c’est sans conséquences. Renseignez-vous.
      Tatio,ca vaut vraiment la peine, ca va l’aider à s’habituer c’est un bon début. Mais c’est vrai que personne n’est à l’abri du mal des montagnes, même vous, ca pourrait encore vous arrivez.
      Bisous, bon voyage
      Anso

  4. Salut les Kempe,
    Et bien j’espère que tt va bien se passer avec la petite Lilou euh… la GRANDE Lilou c’est fou comme elle a grandi et changé.Mais je suis sûre que cette contre-temps ne vs empêchera pas de continuer à vivre de magnifiques aventures.C’est super de regarder vos photos et de voir vos beaux enfants si heureux :-) Quel bonheur!Profitez de chaque instant…. Bisou de ns 4

  5. Dis Ben, on se disait avec Noirfa que ton passage sur Hong-Kong n’était pas complet … Il manque le Dusk Till Town, l’Amazonia, L’Insomnia, le Cinta-J et le Spicy Fingers pourrais tu être un peu plus vigilant dans ton guide du routard on-Line et le mettre tout de suite à jour.. Bon maintenant on va aller vérifier tes dires en australe :-D

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.