mai 282013
 

C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons retrouvé les Sivy (Vietnam, Mendoza, Buenos Aires) ce matin au petit déjeuner. Ils sont arrivés de Sucre, qu’ils ont beaucoup apprécié aussi, ce matin. Nous avons bien entendu décidé de passer la journée ensemble, et de poursuivre notre découverte de La Paz. Nous sommes donc partis en fin de matinée. D’abord un petit passage à la rue Sagarnaga et au Marché des Sorcières pour présenter à nos compagnons les bons coins shopping… Une fois en bas nous avons été visité l’église San Francisco, magnifiquement décorée, puis nous avons pris un bus pour nous rendre au mirador Killi-Killi. Ce point de vue est encore plus haut sur le flanc est de la ville. De là haut la vue sur la ville est magnifique. De l’autre côté, au loin, se dresse majestueusement le sommet enneigé du mont Illimani (6402m). Descente et retour à pied jusqu’au centre. Nous avons ensuite testé les saltenas, les empenadas locaux. C’est bon mais nous préférons quand même les empenadas chiliennes. Un second bus nous emmène sur l’autre versant de la vallée, dans le quartier bourgeois de Sopocachi. L’environnement est bien différent ici, de beaux immeubles, nous sommes dans un quartier plus chicos! Même principe, la montée c’était en bus et nous redescendons à nouveau à pied. Il fait bon et la balade dans La Paz est agréable. Tout en nous nous promenant, nous nous racontons nos aventures de voyage depuis que nous nous sommes quittés à Buenos Aires. C’est gai de se retrouver ici… Nous prenons le chemin du retour vers l’hôtel. Pour les Sivy c’est retour direct et pour les Kempe… encore un peu de shopping… Il faut en profiter, nous quittons La Paz demain matin pour la suite de notre périple en Bolivie. La Bolivie est grande comme deux fois la France. Nous avons déjà découvert le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni, la belle Sucre, Cochabamba et maintenant La Paz et plus tard nous rejoindrons le Pérou en passant par le célèbre lac Titicaca. Mais avant cela, nous partons découvrir une région peu connue du pays: le bassin amazonien! Le pays ne compte pas que des montagnes, que du contraire, plus de la moitié de la superficie se trouve sous 1000m. L’extrème sud et le sud est sont recouverts par une forêt de type amazonienne. Nous ne pouvions visiter l’Amérique du Sud sans faire un petit saut en forêt! Notre séjour au Brésil était un peu trop court à Iguazu (et à Rio…..), c’est possible aussi au Pérou ou en Équateur; mais nous avons choisi la Bolivie pour la facilité d’accès. Nous prenons en effet un avion demain à 8h et en une demi heure nous serons aux portes de la jungle. A nous les gentilles petites bestioles: anacondas, oiseaux, caïmans, pyranhas, araignées, insectes en tout genres et surtout… moustiques!!! Nous ne sommes pas sûr de trouver un anaconda assez grand pour nous servir d’antenne WiFi ! Il est donc fort probable que nous ne puissions vous faire partager nos aventures amazoniennes que de retour à la civilisation,  prévu le 2, si on ne s’est pas fait bouffé… Priez pour nous, nous partons en territoire Arumbaya et dieu sait ce qu’il peut nous arriver…

 Publié par à 23 h 26 min

  4 commentaires à “28-5 La Paz en haut, La Paz en bas…”

  1. Mmmhhhh… la jungle… je sens qu’on va entendre jusqu’ici : « Beeeeeeeeeeee,aaaaaahhhhh, une araignée… tue-la! » ou  » Hiiiiiii, Beeeeeeeeee, une souris… allez… fais-la partir »!
    Et oui, So, nous avons encore un souvenir acoustique très présent de l’intrusion d’une souris dans votre maison!
    Quant à Ben, il sera parfait en Tarzan avec un petit moule -kiki léopard!
    Bye bye les aventuriers et prudence quand même!

  2. Revenez nous vivants!!! On ne vous a pas croisé en Amazonie, la compagnie aérienne m’a dit que vous étiez pourtant bien arrivés. Bonne chance pour trouver l’anaconda (pas facile). Bises

  3. 2 jours sans nouvelle …. Allez gamin! Tu vas pas rester seul dans c’bois! :-)

  4. Et bien les amis, vous n’allez tout de même pas nous faire votre Ingrid Betancourt dans cette jungle! Vous avez rencontré des FARC ou quoi!!!??! Bon, j’attends de vos nouvelles… de pied ferme!
    Chouette, plus qu’une cinquantaine de jours… et il sera temps de rentrer et de tourner La Paz :) . Ouhh, qu’elle est mauvaise.Bon sur ce, je vais m’jeter !
    A bientôt les gars.

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.