juin 082013
 

Travail scolaire ce matin les examens approchent pour Sacha et Lilou aussi… Lorsque nous sortons en ville, nous retrouvons Bruno et Valérie, un couple de français que nous avions croisé à Puerto Natales. Le monde est petit, surtout en Amérique Latine! Il y a comme ça quelques carrefours où passent immanquablement les voyageurs… A 13h30, nous embarquons dans un petit bateau pour la Isla del Sol. Nous allons passer deux nuits sur cette île. Deux heures de navigation sur « >les eaux paisibles du Titicaca, en longeant la côté de Copacabana, puis celle de l’Isla del Sol jusqu’à Challapampa au nord de l’île. Nous débarquons dans le port de ce petit village. Nous sommes partis légers, chacun en petit sac à dos avec juste ce qu’il faut pour 2 jours 2 nuits. Ça fait du bien de chercher un hôtel sans devoir trinqueballer les gros sacs! Nous trouvons une charmante petite chambre dans un petit hôtel. Nous pouvons partir découvrir cet endroit. La Isla del Sol est une petite île d’un peu plus de 10 km de long sur 4 km dans sa plus grande largeur. Les 2500 personnes qui vivent ici sont plus ou moins regroupées en 3 villages. Il n’y a aucun véhicule qui circulent sur les chemins et les sentiers, l’âne est le seul moyen de transport terrestre. Nous tombons de suite sous le charme de ce village paisible. Il fait si calme ici!De temps en temps un cochon traverse la rue en grognant, des hommes entretiennent les jolies barques colorées, des femmes s’occupent dans les champs… Nous « >nous installons sur la jolie plage ensoleillée pour profiter de la douce chaleur du soleil couchant, notre regard se perd dans les eaux bleu saphir du lac… Qu’est ce qu’on a bon… Mais dès que le soleil disparaît derrière le relief du nord, la température chute rapidement et il faut rentrer enfiler une ou deux couches à l’hôtel! Nous sommes habitués maintenant à ces conditions. Nous nous occupons dans la chambre avant de ressortir bien vêtus pour le repas du soir. Un tout petit resto familial de la rue fera l’affaire. Le tourisme tient une grande importance dans la vie économique de l’île. Mais les villageois gèrent cette manne financière eux-mêmes. De nombreuses maisons ont ouvert quelques chambres, d’autres proposent les repas et enfin certaines ont un petit magasin. Il y a également un restaurant communautaire au port mais il est fermé. Après le repas nous rejoignons notre chambrette. Au programme ce soir: cinéma, le dernier épisode du Seigneur des Anneaux…

 Publié par à 20 h 27 min

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.