juil 252013
 

Nous avions envisagé ce voyage comme une parenthèse dans notre vie, un moment « off », une période privilégiée à vivre en famille. Une parenthèse dans un texte c’est l’endroit où l’on précise les choses, où l’on ajoute un commentaire, une émotion au texte…
Le moment est venu de fermer la parenthèse, le moment de conclure. Alors parole aux auteurs:

Lilou

Dans 1 dodo nous y sommes…
Moi qui ne voulais pas partir et bien maintenant je ne le regrette pas. Nous avons vu de magnifiques paysages, découvert d’autres cultures, différentes monnaies et encore plein d’autres choses. Tout était magnifique mais j’ai eu un coup de cœur pour le Népal, les gens sont si sympas, et l’Australie et ses magnifiques plages de sable blanc! Et pour finir la Nouvelle-Zélande avec le camping-car le plus cool!! Et encore toutes les rencontres: Bindu, Anna, Phu, Bendeguz, et des familles comme nous qui font le tour du monde les Kabasola, les Sivy et les Séchet. J’ai passé plein de bons moments avec ma famille des fous rires ou encore des belles rencontres. C’est un voyage que je n’oublierai jamais!! Maintenant je suis prête à rentrer et retrouver tout le monde et  à remettre de beaux habits!! Et encore merci pour Papa et Maman pour cette belle aventure en famille….
Lilou

Sacha
Un voyage magnifique…
Notre voyage a duré 11mois, 11mois en famille, 11mois de découvertes extraordinaires, de sites incroyables, de rencontres inoubliables, une gastronomie parfois très piquante parfois très douce mais toujours très goutue. J’ai aimé tous les pays que nous avons visité mais c’est quand même l’Australie mon préféré. J’ai pu réaliser les choses dont  je rêvais  comme nager avec des requins, plonger, surfer, visiter des îles paradisiaques… Onze mois c’est quand même long et ici à Quito, la veille du départ, je ne dors plus très bien tellement je me réjouis de rentrer. J’ai hâte d’enfourcher mon vélo, de retrouver mes copains et copines et même de retourner à l’école. Maintenant je range tout dans ma tête, ce voyage je ne l’oublierai jamais. Et si je le peux, plus tard je le referai avec mes enfants. Merci Maman et Papa…

 

Mon bilan à moi…par Sophie

Après 11 mois de voyage et à quelques heures de rentrer vers la Belgique, comment se sent-on?

Je dois bien avouer que j’ai un pincement au cœur en pensant que cette aventure extraordinaire touche à sa fin. Je réalise la chance immense que nous avons eue de partager ce voyage autour du monde avec nos enfants. On en a vécu des choses! On en a pris plein les sens…on a partagé tout 24h/24, pendant 330 jours…et qu’est ce qu’on a adoré ça.

« Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n’est pas seulement la découverte des autres, mais c’est d’abord l’exploration de soi-même, l’excitation de se voir agir et réagir » (Xavier Maniguet)
Il est vrai que depuis ma décision d’emmener ma petite famille dans ce projet un peu fou, je me suis découverte une âme d’aventurière, baroudeuse, qui n’a peur de rien et qui peut se passer facilement de son confort quotidien (au moins pendant 11 mois;-)). Je ressentais un besoin puissant de retour aux choses essentielles, aux vraies valeurs …et j’ai été servie! J’ai trouvé ce que je cherchais. Je ne me suis jamais sentie aussi heureuse, apaisée et en accord avec moi-même qu’au cours de ce voyage. Je ne pense pas avoir vraiment changé mais je porterai sûrement un regard différent sur les choses et sur les événements. J’espère pouvoir conserver les bienfaits de cette aventure encore longtemps après notre retour et ne pas être rattrapée trop vite par notre société de consommation excessive, ni par la morosité de la vie professionnelle en période de crise…

Mon objectif pour les enfants était qu’ils s’ouvrent à d’autres cultures, d’autres populations, d’autres gastrotomies …qu’ils ouvrent grands leurs yeux et leur esprit. J’espère qu’on y est arrivé…on ne le saura que dans quelques mois, années peut-être. Ce qui est certain c’est qu’on est hyper fiers d’eux, car ils ont fait preuve de patience, de courage, d’imagination aussi quand on les « tirait » avec nous découvrir de nouvelles choses à un rythme soutenu…ils ont appris à parler anglais et espagnol et se débrouillent seuls dans les commerces ou dans les hôtels …ils nous ont épatés par leur facilité d’adaptation.

Notre couple s’est également renforcé …Pourtant on se connait depuis 20 ans, mais on est encore arrivé à s’épater l’un l’autre! Je savais déjà que c’était un aventurier hors pair, un homme profondément gentil et patient, un amoureux tendre et attentif en plus d’ un papa extra mais il m’a bluffée par sa plume lors des récits du blog, quel humour, quelles jolies photos!! Je lui dois aussi une fière chandelle car sans son sens inné de l’orientation, je ne suis pas certaine d’avoir pu terminer ce tour du monde dans le bon sens…;-)

Maintenant, on se réjouit de rentrer à la maison pour vous retrouver, retrouver notre maison, notre petit confort, remettre des vêtements différents, regoûter la bonne cuisine de chez nous, poser les sacs pour de bon…On se dit que la boucle est bouclée.
Nous avons réalisé un rêve…et nous en avons imaginés des tas d’autres! Et c’est certain que nous ne voyagerons plus jamais comme avant…Et il y a encore tellement de destinations à découvrir.

Ne nous demandez pas ce qu’on a préféré…on a tout aimé! Il serait très difficile de faire un choix…chaque destination, chaque rencontre, chaque émotion a été unique et privilégiée et on les a appréciées toutes à leurs justes valeurs.

Ce qui est certain c’est que vos commentaires, vos mails, vos appels skype, votre soutien tout au long de ces 11 mois ont été hyper motivants pour nous et nous ont vraiment beaucoup touchés. Merci du fond du cœur.

 

Benoît
Pour une fois, je vais faire l’effort de m’exprimer en « je » et plus en « nous », comme ça été le cas pendant 11mois d’écriture… J’ai le sentiment de l’avoir bien remplie cette parenthèse! Ce qui me vient en premier à l’idée c’est de crier un énorme MERCI… Merci à nos parents d’avoir rendu possible cette grande aventure et de nous avoir soutenu; à nos familles, à nos proches de ne pas nous avoir oublié et de nous avoir suivi, vous étiez tous du voyage; merci surtout à Sophie car cette idée folle c’est elle qui l’a eue et c’est le plus beau cadeau qu’elle ait pu me faire après m’avoir donné deux magnifiques enfants; merci à Sacha et Lilou de nous avoir suivi partout, même dans les pires musées et d’avoir été de si agréables compagnons de voyage; merci à tous ceux qui nous ont aidés d’une manière ou d’une autre à la réussite de cette grande aventure; merci à tous ceux que nous avons croisé, à tout nos fidèles blogueurs et commentateurs. A ce sujet félicitations et merci à Dan qui remporte haut la main le titre de meilleur commentateur avec 237 commentaires. Nous les attendions comme tu attendais nos articles et ils font partie intégrante de ce blog…
Je suis parti plein d’espoir, désireux de vivre une aventure extraordinaire. Je vais rentrer dans quelques heures comblé, bien au delà de mes espérances. Ce voyage a été extraordinaire à tous points de vue: les paysages, les rencontres, notre vie ensemble. Ce dernier point était une de mes craintes: serons-nous capable de vivre ensemble 24h sur 24 pendant 11 mois? Et bien oui! et c’est une chance extraordinaire que de voir grandir ses enfants au jour le jour pendant 1 an, de voguer de découvertes en découvertes, de les voir « absorber » tout ce qu’ils découvrent, de les voir se débrouiller en anglais ou en espagnol. Cette aventure a renforcé les liens de notre petite famille, tout ce que nous avons vécu ensemble personne ne pourra nous l’enlever. Ai-je changé? Il est encore trop tôt pour en juger, mais en tout cas j’ai gardé ma personnalité. Mais, comme je l’imaginais, je ne rentre pas intact, cette aventure m’a profondément marqué. Mon esprit est plus ouvert, plus conscient des réalités de notre monde. J’ai découvert une planète extraordinairement riche, formidablement belle que je désire encore plus préserver. Je rentre aussi plus « humaniste »: c’est peut-être évident mais cela vaut la peine de le dire, cette planète est peuplée de gens foncièrement gentils, honnêtes et qui aspirent tous au bonheur. Bon, d’accord il y a des c… et des malhonnêtes partout, comme dans un hôtel et au poste de police de Puerto Iguazu, dans les transports en commun de Quito et au volant de presque tous les taxis du monde… Cette aventure résonne aussi pour moi comme une confirmation: c’est ce genre de voyage que j’aime, oui j’aime l’aventure, et si j’en ai encore la possibilité je repartirai c’est certain. J’en ai aussi appris plus sur moi-même: je me suis découvert pendant ce voyage une passion pour la photo et l’écriture. C’est une révélation, à tel point que j’envisage sérieusement d’essayer d’en vivre. J’ai reçu dernièrement des réponses positives de grands magasines: Lonely Planet, National Geographic,… Géo a déjà acheté les droits sur toutes les photos et articles de ce voyage! Voici de quoi m’équiper professionnellement et préparer un prochain voyage (certainement en Afrique si vous voulez une exclu…). Donc oui, ce voyage aura changé quelque chose dans ma vie: le prof de gym range son training et son sifflet et enfile un gilet de photo-reporter et un Canon autour du cou! L’aventure continue… # Et puis j’en aurais appris aussi sur mon épouse, mon amoureuse, qui m’a dévoilé un aspect de sa personnalité que je ne connaissais pas: Sophie l’aventurière! Depuis l’adolescence je rêvais d’un grand voyage autour du monde. Puis j’ai mis ce rêve de côté en entrant dans la vie active et pensant que celle avec qui j’avais choisi de vivre, trop casanière, ne m’aurait pas emboîté le pas. Alors imaginez le jour où c’est elle qui en a parlé… Sophie a été (et reste) extraordinaire… Le Benoît qui rentre est un homme, mari et papa comblé! J’aspire maintenant à ce que ce voyage perdure le plus longtemps possible dans la vie qui m’attend, d’une manière ou d’une autre. Le voyage se termine mais c’est une autre aventure qui commence…

 

Alors comme le dit l’instituteur: « Fermez la parenthèse, point final »… Puis un peu plus tard la sonnette de fin de récré retenti et il annonce: « Prenez une nouvelle page blanche et écrivez… »

Ainsi se poursuit le « cours » de la vie…

#Il fallait bien que je vous offre une dernière grosse blague pour terminer en beauté… Géo, Lonely Planet, National Geographic oui mais juste pour les lire et rêver de futurs voyages… Cela dit pourquoi pas écrire un livre… et finalement l’idée de photo-reporter je ne l’oublie pas…

 Publié par à 16 h 35 min

  7 commentaires à “Fermez la parenthèse…”

  1. Et bien c’est la fin… je n’en reviens pas de lire ça… je me vois encore sur le quai… je revois encore les larmes de la maman de So et de Noirfa…
    Vous étiez devenus des personnages de roman pour moi, et voici que vous allez réapparaître en vrai… mais dans le village d’à côté :(
    En achetant ma maison, Ludivine et Henri ne se rendaient pas compte qu’ils achetaient aussi des voisins fantastiques.
    A bientôt… à tout se suite…

    • Dan tu es revenu !!! Pas de commentaires de toi pendant quelques jours ça nous a manqué.

      La fin de nos lectures n’auait pas été la même sans tes magnifiques, brillants, admirables, extraordinaires, sympathiques, amusants, drôles, rigolos, comiques, humoristiques, cocasses, hilarants, émouvants, touchants, amicaux, chaleureux, affectueux, trop top , fameux … (je m’arrête mais je pourrais encore en mettre des dizaines) …. commentaires;
      ils ajoutaient toujours un petit plus aux récis de mon frère et nous faisaient toujours terminer notre lecture de leurs aventures par un grand sourire.

      Alors, bravo pour ton endurance et MERCI Dan … je ne trouve pas mieux !!! sans toi ça n’aurait pas été la même chose :-)

      Durant ses 11 mois, ma soeur et moi avons croisé plein de gens qui nous demandaient souvent des nouvelles des Kempe et puis qui, à la fin de la conversation, ajoutaient : « et CE Dan, qui est-ce, il est vraiement trop … , je vroudrais bien voir qui c’est … « . Alors Dan, on va enfin révélé ton adresse et attend toi à avoir une nuée de fans devant ta porte :-)

      FA

      • Merci beaucoup beaucoup beaucoup tante Fa. Je ne pensais vraiment pas que mes commentaires étaient lus avec autant d’attention par quiconque ! Franchement, ça fait plaisir. Vraiment!
        Quelle aventure… et j’imagine l’impatience de la famille…
        Allez… plus qu’un petit dodo…

  2. J’avais pris l’habitude moi aussi de vous lire ! Votre blog va nous manquer ;)
    C’était chouette de vous rencontrer…
    Et nous, nous rentrons lundi. Et nous sommes prêts aussi…
    Bises à vous 4

  3. Salut les Kempe,

    Je vous souhaite un bon (long) retour auprès de votre famille et vos amis !
    Profitez bien de ces instants magiques !
    J’ai dévoré votre blog pendant ces 11 mois, blog qui va me manquer également ! Quelle aventure !
    Bisous à vous 4 de nous 5 !

  4. ca y est … je pleure déjà ! Et je ne suis qu’à la 2eme ligne … :-) )
    A tout de suite! :-)

  5. Bonjour Sophie , Benoît,
    Je ne me suis jamais manifestée mais j’ai suivi votre aventure dès le début , comme papa, c’était comme un beau roman, et quand il m’arrivait de manquer quelques journées je revenais en arrière pour ne pas en perdre une miette. Je vous souhaite un très bon retour auprès des vôtres et beaucoup de bonheur….. dans votre nouvelle vie.
    Joelle Camal

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.