juil 252013
 

Nous sommes partis, nous avons osé, nous avons gonflé nos voiles d’espoir et avons pris le large pour une folle aventure, une grande boucle autour du globe… Nous avons volé, roulé, marché, trotté, galopé, pédalé, pagayé, navigué…

Nous sommes montés sur le dos de l’éléphant du Chitwan et avons entendu le feulement du seigneur tigre. Le dromadaire nous ont fait découvrir le désert du Thar. Nous avons sauté avec le kangourou, siesté avec le koala, plané avec le condor, nagé avec la tortue, joué à cache cache avec le mérou, guetté le dauphin rose, côtoyé la baleine à bosse, ri avec le poisson clown, pris le soleil avec l’iguane, pêché avec le cormoran, plongé avec le fou, caressé le requin. Nous pouvons reconnaître le guanaco, le lama, la vigogne et l’alpaga. Le caïman et le croco nous ont montré les crocs. Nous avons présenté nos hommages à la tortue centenaire et le lion de mer nous a accueilli sur son île comme un des siens…

Nous avons frissonné de peur devant le Haka des guerriers Maoris, visité la hutte des Karens, vibré au son du didjeridoo des Aborigènes, partagé le poisson des pêcheurs de Phu Quoc et le tchaï des Indous. Nous avons parcouru les temples et les terrasses des Incas, creusé la pyramide des Mochicas, rampé dans les tunnels Viêt. Nous avons trinqué avec les Hmongs…

Nous avons prié Dieu, vénéré Shiva Vishnou et Brahma, médité sur le sourire du Bouddha, récité les mantras, sanctifié Pachamama et acclamé le Soleil…

Nous avons gravi les marches de la Grande Muraille et pris l’ascenseur vers les nuages de Shanghaï. Nous avons assailli les forts imprenables des Maharadjas et déposé les armes devant une armée enterrée. Nous nous sommes perdus dans la Cité Interdite et retrouvés à Chan Chan. Nous avons chanté l’opéra à Sydney, dansé le tango à Buenos Aires, joué de la flûte de pan à La Paz. Nous avons failli prendre racine au Ta Prohm et perdu notre visage au Bayon à Angkor. Nous avons notre rue à Alice Springs et notre île au bout du monde. Le Machu Picchu nous a scotché et le Taj Mahal nous à mis à genoux…

Nous avons rencontré Bendeguz, Bindu, Mauricio, Claudio et ils nous ont offert de devenir leurs amis. Nous avons croisé la route d’autres voyageurs et partagé un bout de chemin. Maintenant compagnons de voyage, nous rêvons ensemble de futures aventures. Nous avons accroché des milliers de sourires. Nous sommes partis à quatre et rentrés à mille…

Nous nous sommes enivrés des parfums et des saveurs de l’orient, nous avons goûté à la quinoa et à la coca des Andes, nous nous sommes repus des délices de l’Empire du Milieu, nous avons brûlé nos papilles au piment du Siam et adouci notre gorge des fruits de l’Indochine, le café de Dalat nous a tenu en éveil et le maté a bercé nos soirées de Patagonie…

Nous avons vu se lever le soleil sur l’Anapurna, entendu craquer le Perito Moreno, brûlé nos yeux aux reflets du salar d’Uyuni. Nous avons cherché le Hobbit au plus profond de la forêt de Nouvelle-Zélande, gravi les pentes de l’Aconcagua, écouté le vent souffler dans les Torres del Paine. Nous avons vu passer les icebergs bleus. Nous avons touché la Croix du Sud dans la nuit australe, le grand pacifique a fouetté nos visages de ses embruns. Nous avons entendu crisser sous nos pieds le sable fin du Promontory, nous nous sommes perdus dans le dédale de la baie d’Halong. Nous avons pris la mer de Chine à Koh Tao et nous nous sommes échoués à Phu Quoc. Nous nous sommes douchés sous les chutes d’Iguazu. Nous avons vu la terre cracher le souffre, la vapeur et faire bouillir la boue; entendu gronder le volcan. Nous avons rougi devant Uluru et pleuré sur la Great Ocean Road…

Puis nous sommes rentrés car voyager c’est partir mais c’est aussi rentrer à la maison. Nous avons parcouru le monde, vu ses merveilles, rencontré ses habitants, vécu tant d’émotions pour en faire le tour en 330 jours de bonheur. Mais notre plus beau souvenir, notre plus grande richesse, ce que jamais personne ne nous enlèvera; ne se colle pas dans un album, ne se raconte même pas: c’est d’avoir partagé tout cela à 4, en famille…

Lilou, Sacha, Sophie et Benoît, les Kempe revenus du Monde…

leskempeautourdumonde.be

 Publié par à 16 h 41 min

  7 commentaires à “Nous sommes partis…”

  1. Coucou!
    Et oui, nous aussi nous sommes partis à quatre en famille… mais à La Panne! D’où mon absence ces derniers jours!
    C’était bien quand même et comme prévu, Ben, les baleines étaient au rendez-vous!!!

    Bizzz

  2. Coucou à vous 4 ,

    C’est la première fois en 11 mois que je vous écris mais depuis le début de votre aventure je vous suis , j’avais mon moment à moi une fois la semaine ou je pouvais lire votre périple . C’est un projet superbe que vous avez concrétisé , que de souvenirs partager , c’est un lien qui vous unis à jamais . Bravo à vous 4 et bon retour dans notre beau pays !!

    PS :Charline et Noah seront supers contents de revoir Sacha et Lilou aux scouts .

    Valérie Galère-Bruyère

  3. Oh non,j’attends comme tous les matins votre nouvel article… et il n’y en aura plus… j’ai intérêt à me trouver une trilogie énorme pour combler le vide! C’était mon rendez-vous quotidien ce blog. Il aura été tenu avec un professionnalisme extraordinaire tout au long de votre voyage.
    C’était notre lien virtuel avec vous mais c’est vrai qu’on vous aura en vrai dès demain!!!
    Biz

  4. J’adore ! J’adore ! J’adore lire les articles de Benoît…et de la petite famille !

    Bravo pour ce récit, le prochain que l’on fera, ce sera, nous sommes rentrés !

    Bon retour et bises à vous 4

    http://www.youtube.com/watch?v=GU6psn30Pyk

  5. Coucou,

    Je me décide enfin à vous laisser un petit mot depuis ces 11 mois…
    Dom les enfants et moi vous lisions toutes les semaines, mais quel bonheur de voyager avec vous! Frissonner devant des photos à couper le souffle, se nourrir des récits plus beaux les uns que les autres, s’émouvoir de voir grandir vos enfants face à toute cette richesse culturelle et humaine, même verser une petite larme devant tant d’humilité, de simplicité…
    Je pourrais écrire encore et encore mais les mots ne suffiront pas à vous dire combien votre bonheur a fait partie de notre vie et bien évidemment je vous souhaite un retour au pays à la hauteur de votre aventure…dans le bonheur! MERCI…Gros bisous à vous 4 de nous 4

  6. Tout simplement fabuleux, au plaisir de discuter de nos aventures personnelles devant un bon boulet frites.

    Yannick, qui a aussi du revenir de 300 jours autour du monde

    Bises à vous 4 et enfin merci de m’avoir fait revivre mon voyage.

  7. wouaw!

    CARPE DIEM ;-)

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.