sept 222012
 

Jaipur est la capitale du Rajasthan. Nous voici donc à nouveau dans une grande ville, avec la circulation, le monde, la pollution… Jaipur fut fondée en 1727 par le Maharaja rajput Jai Singh II. La vieille ville, en partie ceinturée de remparts ponctués de portes majestueuses, présente une urbanisation assez révolutionnaire pour l’époque. En effet, de larges avenues la divisent en rectangles réguliers, chacun dévolu à un corps de métier. En 1876, le Maharaja Ram Singh fit peindre toute la ville en rose, couleur de l’hospitalité, pour recevoir le Prince de Galles (le futur Édouard VII). La loi impose désormais aux résidents de préserver la couleur de leur façade. Ce matin, nous nous sommes d’abord rendu au Central Muséum. Ce musée présente quelques pièces intéressantes, comme un sarcophage égyptien, mais nous l’avons assez vite survolé. C’était toutefois un passage obligé pour acheter un billet multiple donnant entrée à de nombreux monuments. Ensuite, direction la Jantar Mantar. Jai Singh II aimait l’astronomie plus encore que la guerre et l’urbanisme. Il fit construire pas moins de 5 observatoires. C’est celui de Jaipur qui est le plus vaste et le mieux conservé. On y trouve des dizaines de « sculptures », faites d’escaliers, de courbes, de pierres graduées! Nous avons bien eu besoin d’un guide pour nous expliquer à quoi tout cela pouvait servir… Nous avons alors découvert entre autre: le petit cadran solaire, il est composé d’un escalier d’une hauteur de + ou – 5 m de haut et d’une base arrondie et graduée, l’escalier projette son ombre sur la base et détermine l’heure avec une précision de 20 secondes!!!!! on a bien sûr vérifié et c’était juste…; une autre structure permettait de calculer la hauteur du soleil; une autre de calculer les éclipses; une autre encore déterminait les signes du zodiaque. Un autre cadran solaire, le plus grand du monde, construit sur la même base que le premier mais en beaucoup plus grand, donne l’heure avec une précision de 2 secondes! Incroyable, juste avec une structure bien orientée et l’ombre du soleil.

« >« >« >

Une autre partie de l’observatoire est composée de 12 structures identiques, une pour chaque signe du zodiaque. Chaque structure permet aux astrologues d’établir le thème astral en fonction de la date, de l’heure et de l’endroit de la naissance. Il faut savoir à ce sujet, que les indiens sont très attachés à l’astrologie. Pas question d’organiser un mariage par exemple, sans avoir au préalable, consulté un astrologue afin de déterminer la période idéale pour les noces. On peut aussi choisir le moment idéal pour concevoir un enfant si l’on veut qu’il ait toutes les chances de devenir ministre ou ingénieur… A voir le nombre de ministres et d’ingénieurs allongés sur les trottoirs en guenilles à faire la manche, nous pensons qu’à ce niveau, la précision n’est pas la même que pour l’heure!!! Cette visite était vraiment très intéressante et impressionnante. Nous en avons appris des choses… Il fait très très chaud, près de 40°! Nous avons beaucoup marché et on en peut plus! Un dernier effort cependant pour aller découvrir l’étonnant Hawa Mahal: la palais des vents. Il s’agit d’un bâtiment en grès rose, présentant une architecture bien spécifique et originale. Il se compose d’une façade composée d’une multitude de petites fenêtres délicatement ajourées, sur une hauteur de 5 étages. Il permettait aux femmes du harem d’observer le spectacle de la rue et du marché sans être vues. Il n’est large que d’1 m ou 2, ce qui ajoute à sa particularité. Cela dit, il semble un peu perdu dans la cohue actuelle, à part observer le passage des rickshaws et les échoppes…

« >Après cela, vite à l’hôtel pour une bonne sieste sous le ventilo et la clim (à consommer avec modération bien entendu!). Retour en ville en fin d’après-midi pour une dégustation de pâtisseries plutôt… européennes. Puis notre ami rickshawman Ali (surnommé Jean-Paul Belmondo?!?!) nous emmène au temple des singes. C’est l’heure de pointe et Ali accompagne ses dépassements de « En voiture Simone,… Quel bordel, …Allez dégage,… C’est parti mon kiki,… Bouge de là,… !!!! Surprenant mais amusant… Juste en bordure de la ville se trouve un temple là haut sur une colline. Il faut emprunter un sentier sinueux pour s’y rendre. Cet endroit est peuplé de macaques par dizaines. Il est bon pour son karma, de nourrir ces singes. Alors, au coucher du soleil, les singes descendent se rassasier de fruits que leur présentent les fidèles! C’était assez amusant de tendre des morceaux de bananes et des cacahuètes à ces primates qui viennent les chercher dans la main. Évidement, Sacha et Lilou ne se sont pas privés! Quand à nous, pas encore rassasiés, nous enchaînons, en suivant la proposition d’Ali, avec une fabrique textile. D’abord un aperçu technique intéressant dans l’atelier, et bien entendu, passage ensuite au magasin… Et vas-y que je t’embobine avec un fauteuil moelleux et un thé « >devant des étagères remplies de tissus aux motifs colorés… Ali nous dépose enfin au Mac Do (ho, deux fois en 3 semaines c’est pas exagéré, et puis c’est pas pour nous, c’est surtout pour Papy…). Retour a l’hôtel de pied. Nous faisons un dernier arrêt dans un magasin de bagagerie pour compléter notre attirail avec un nouveau sac à dos. Nous n’aurons plus droit qu’à 20 kg par personne lors des prochains vols, il faut donc réorganiser un peu notre frêt! Enfin, une bonne douche avant de se coucher, quelle journée riche et bien remplie… Demain matin, Ali nous emmène au fort d’Amber…

 Publié par à 12 h 58 min

  6 commentaires à “21-9 Jaipur la ville rose”

  1. salut les kempes j’aime bien regarder les photos d’inde ca doit etre génial ! et je vous souhaite un bon tour du monde

  2. Enfin, je me décide à mettre un commentaire.
    Bien contente de voir que tout se passe bien; tout le monde a l’air heureux.
    Vos photos sont superbes.
    Je vous suis à la trace, même si je ne place pas de commentaire à chaque fois.
    Mais je m’exerce et ça viendra un peu plus souvent par la suite…
    Grrrrooosss bisouuuus à vous quatre.
    Mamy

    • Haaaa enfin!!! Merci Mamy pour cet effort et bravo! Tu nous manques et on pense très fort à toi tous les jours! Vivement de se voir encore sur skype. Bisous de nous 4!

  3. Voilà ma parenthèse de tous les jours pendant l’écriture de mon devoir universitaire. Comme je vous envie !!!!! Vivement la préparation du prochain voyage, peut être qu’on vous retrouvera dans un autre pays qui sait? ;)

  4. Salut les amoureux,

    J’ai une idée: pourriez-vous concevoir un 3e enfant selon le cadran pour qu’il devienne tondeur de pelouses? Je ne vous l’avais pas dit mais bon, on sent que Ben commence à faiblir et pour l’instant, la relève n’est pas assurée dans le quartier!
    Je voyage toujours avec vous …et un soleil pareil fin septembre alors qu’on rallume les chauffages, c’est dégueu!!!!
    Biz et super Sacha ta photo avec le singe!

  5. En manque!!! Trop de boulot, la vie de tous les jours, le train train ( tu sais, So, tout ce dont on avait parlé, quoi!) plus pris le temps de vous lire depuis 5 jours… trop long, beaucoup trop long, on ne m’y reprendra plus! C’est un vrai moment de détente de vous lire et de profiter de vos pérégrinations. Vous respirez le bonheur, la joie de vivre et c’est communicatif! Bisous à vous 4

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.